AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
 

 Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Uiseann d'Envel

Identité
Titre :: Maréchal
Âge: 29
Race: Humain


Uiseann d'Envel

Maréchal
Mer 18 Nov 2020, 14:54
Sujet : Re: Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE]   
Rencontre
avec le Roy
Avec Sei
A l'assaut du géant de Faye

La discussion allait plutôt bon train. Le Roy échangeait son avis personnel, ses connaissances de la précédente guerre ainsi que des récits assez étranges pour Sean, pour ne pas dire sulfureux. Des créatures capables de posséder l'esprit humain ? D'autres capables d'attaquer à distances sans arme ? Tout comme le Roy, il n'avait jamais vu ce genre de magie, et si cela s'avérait exacte, il deviendrait encore plus difficile de faire face à cette menace. C'est donc particulièrement silencieux que le Prince resta durant toute la tirade du Roy. Il avait simplement acquiescé d'un signe de tête lorsqu'il lui proposa un verre d'alcool de son choix. Cette discussion était si sérieuse, non pas qu'il n'aimait pas ça, mais c'était tellement différent des moments passés avec Sei les jours précédents.

Cette innocence lui manquerait presque. Là, il se retrouvait à parler de choses qui pourraient souffler sur leurs puissances respectives comme s'il s'agissait de simple fétus de paille. Il avait pourtant bien conscience de la menace, et c'était d'ailleurs pourquoi il se trouvait face au Roy de Faye aujourd'hui, mais l'entendre d'une voix différente de celle de sa propre pensée, c'était pesant, presque décourageant. Lorsqu'il attrapa le verre tendu par Conrad, il le vida d'une traite. Pas qu'il avait soif, mais cette chaleur, cette brûlure au niveau de l'oesophage, aurait le mérite de lui faire retrouver ses esprits. De toute façon, ils ne parviendraient pas à quatre, à comprendre ce que des dizaines de scientifiques ont étudié depuis des années.



« Quoi qu'il en soit, qu'ils puissent posséder les esprits, qu'ils puissent combattre à distance de manière inexplicable ou qu'ils se contentent de nous affronter au corps à corps, une chose est certaine dans tout cela : morts, ils ne sont plus une menace. »



C'était assez terre à terre et il n'y avait pas besoin de tergiverser. La connaissance accrue de la précédente guerre ne pouvait qu'être mise à profit pour la prochaine. Il posa son regard en direction de Conrad et renchérit avec un peu plus d'aplomb.



« C'est bien là tout ce que nous avons à faire non ? Si nous n'avons aucune chance frontalement, il faudra trouver une autre manière de combattre et coordonner nos forces davantage que lors de la précédente guerre. Loin de moi l'idée d'émettre un jugement sur les généraux ayant organisé les défenses de nos royaumes lors de la précédente guerre, mais il conviendra de faire mieux. Je dirais même qu'il sera plus que nécessaire de mettre en commun nos forces et de les guider à travers un même Etat-Major, sans quoi nous ne pourrons agir avec fluidité.  »



Il regarda alors Sei qui, pour une fois, n'avait plus vraiment sa place dans la discussion, alors il se permit de reprendre pour elle.



« Vous m'avez déjà dit avoir fait face, ou avoir déjà aperçu, voire entendu parler, de ce genre de créature au sein de votre royaume à l'Est. Savez vous s'ils s'organisent eux aussi pour faire face ? Du moins si des clans ou des meutes s'organisent à votre connaissance ? »



Oui car il l'avait bien retenu, l'Est n'était pas organisé de la même manière qu'ici ou qu'à Envel, ils étaient formés de plusieurs clans ou meutes indépendants, du moins c'est ce qu'il avait compris des divers paroles que Sei avaient pu prononcer concernant ces terres. Il balaya du regard le Roy puis Sei, il attendait pour le coup leur réponse car la stratégie qui allait être mise en place devra être modifiée en fonction de tout cela. Peut être s'avançait-il un peu trop et devrait-il attendre l'arrivée de son frère, mais il devait savoir jusqu'où il pouvait aller ici, de simples alliés ? Des frères d'armes au sens littéral du terme ? Tenter d'envoyer des émissaires à l'Est pour y trouver d'autres alliés ? Il y avait tant de questions qui se bousculaient dans l'esprit du Maréchal. Clairement, le côté militaire prenait le dessus sur cette discussion et il allait falloir qu'il l'apaise pour ne pas perdre complètement Sei.  




_________________
Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE] - Page 2 Sean10
Sei

Identité
Titre :: Princesse des loups
Âge: 123
Race: Nephiliim


Sei

Princesse des Loups
Sam 21 Nov 2020, 08:54
Sujet : Re: Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE]   

Rencontre au milieu de la nuit

Sei & Ouichane & Roy








La profonde réflexion du vieux souverain sembla arrêter le temps, en tout cas, c'est comme ça que Sei le vécu. C'est comme si la lumière de l'âtre s'amenuisait, non pas que le feu mourrait, mais sa lueur semblait soudainement dérisoire face à ce qu'elle voyait. Dans sa tête, la mélodie de cette vieille balade louant la beauté aveuglante d'un être de soleil lui revint en tête … et elle sentit quelque chose d'inconnu et familier à la fois … c'était exactement le même sentiment qui l'avait traversé quand elle avait rencontré son amie Demême, quelques années plus tôt. C'était bien une sorte de lumière qui émanait du Roy de Faye et Sei l'observa comme si elle le voyait vraiment pour la première … comme si elle le voyait tel qu'elle l'avait imaginé avant de rentrer dans cette pièce : géant. La lumière l'hypnotisa, elle sentit un picotement tracer la marque solaire autour de son nombril et elle approcha doucement sa main de celle du souverain, la prenant doucement dans la sienne. D'un point de vue extérieur, cela ressemblait vaguement à un geste de réconfort face aux souvenirs difficiles qu'on lui demandait de sonder et nulle n'aurait su ce que leur regard venait d'échanger à ce moment précis. Les yeux grenats de l'étrangère sauvage brillaient comme deux pierres précieuses polies, mais ses lèvres souriaient avec douceur, presque avec tendresse.

Puis le temps reprit soudainement son cours et le moment passé avait semblé si irréelle que Sei se demanda même, en ramenant sa main vers elle, si elle avait vraiment pris celle du Roy l'instant d'avant et la conversation reprit son cours presque normalement, à ceci près que Sei mis quelques instants à sortir du brouillard de son esprit, c'était comme sortir d'un rêve trop réaliste ou comme après ces longues méditations qui étaient coutumes sur sa terre natale.

Ainsi, le Roy de Faye semblait bien confirmer que les créatures étaient parties d'elles-mêmes et qu'elles n'avaient pas fuis comme elle l'aurait pensé possible devant les Célestes tant célébrer en Salem. Après avoir donné quelques pistes à Uiseann pour répondre aux détails qu'il demandait sur ces créatures, le souverain de ces terres prit le temps d'expliquer à la sauvageonne ce qu'il entendait par " mage " et fit elle rapidement le lien avec les érudits de Sioun. Cependant, il précisa qu'il avait utilisé ce même terme dans un autre contexte, car il n'en voyait pas d'autre et ce qu'il décrivit ressemblait effectivement d'avantage à ce qu'elle savait des Célestes … ou bien des dons les plus puissants de certains maîtres sur les terres de l'Est.

Forte de toutes ces précisions, il semblerait donc qu'aucune aide divine n'avait été apporté aux soldats de l'époque, d'après le Roy. Il sembla cependant trouver sa question curieuse, comme s'il n'avait pas imaginé une seule seconde cela possible que des êtres au moins aussi puissant puisse être de leur côté. Sei eut un léger sourire confiant.

— Pour nuit, aussi le jour … c'être équilibre.

Il y avait une expression rependu, d'où elle venait, qui disait qu'à toute chose il existe son contraire, pour la maladie il y a le remède, pour chaque mort il y a une naissance, pour le mal il y a le bien et ce, en une parfaite équité. Ainsi allait l'équilibre … mais cette expression usait de termes elfiques dont elle ne trouvait pas de réelle équivalent dans le langage commun, parler donc de jour, de nuit et d'équilibre lui semblait être un bon compromis.
Les créatures noires apparaissaient parfois dans le nord de Salem, certaines parvenaient à échapper à la vigilance des clans gardiens, mais heureusement pour eux, les créatures les plus discrètes étaient aussi les moins dangereuses à affronter, c'est comme ça que Sei avait pu survivre à leur rencontre et parce qu'elle n'avait pas attaqué seule.

Elle avait prit la petite coupelle que le Roy avait déposé devant elle, inclinant légèrement la tête pour le remercier. Elle commença d'abord par le renifler, cela ressemblait un peu aux boissons aux herbes très apprécier en Salem, surtout dans la région de Gan Eden. Elle lapa une liché et sursauta légèrement parce que c'était très chaud. Avant de commencer à boire, elle prit donc soin de souffler un peu dessus et aspira ensuite bruyamment de petite gorgée.

Uiseann réagit avec pragmatisme aux avertissements du roi, ce qui la fit légèrement sourire. Il avait vraiment tout d'un ours, son esprit ne la trompait pas en lui faisait rêver cela. Elle observa ensuite avec une certaine admiration cette cohésion qui semblait exister entre les peuples de Faye et Envel, s'organisant ensemble face à une menace commune … Même si elle s'y était résolue, elle n'avait jamais réellement compris ni approuvé l'isolement volontaire et absolu que s'imposait Salem. La menace qui planait sur eux aujourd'hui n'était-elle pas une raison d'enfin effacer les frontières pour faire front commun ? Sei n'avait aucun pouvoir, elle n'était qu'une bête curieuse, même au sein des terres où elle avait grandi, elle n'avait donc aucune légitimité pour parler au nom du peuple de l'est … mais elle connaissait quelqu'un qui pourrait peut-être changer les choses.

La même idée sembla traverser l'esprit de Uiseann qui l'exprima pour eux deux. Malheureusement, Sei ne pouvait pas parler en leur nom … mais elle n'était peut-être pas totalement impuissante.

— Clans du nord toujours protéger contre Créatures noires … mais pas savoir plus quand je partir.

L’affluence de ces créatures commençait effectivement à s'intensifier au moment de son départ et c'est pourquoi elle avait prévu un voyage court, à la base. Est-ce que la situation s'était envenimé depuis ? Cela faisait bien deux semaines qu'elle avait franchi la frontière de Faye, trois qu'elle avait fait face à cette créature, comme elle l'avait évoqué avec Uiseann autour de leur feu de camp.

— Sei … Sei pas chef, mais je pouvoir hm … Elle chercha un instant ses mots en observant la pièce, désignant une pile de parchemin pour appuyer le propos qu'elle cherchait. Messager amie. Je vouloir aider.




_________________

Léonessa de Faye apprécie le geste.

HaShem Boreh

Identité
Titre :: 20
Âge:
Race:


HaShem Boreh

CHRONIQUEUR
Mer 25 Nov 2020, 16:10
Sujet : Re: Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE]   
Conrad
de Faye
swgh.jpg
Identité
Titre : Roy
Age : ~52 ans
Race : Humain

Classe : Combattant
Alignement : Loyal/Bon
Localisation : Faye | Ophel

C’est à peine si Conrad avait senti la petite main qui s’était posée sur lui. De fait lorsque l’Esprit agissait, les consciences de ceux qui lui appartenaient ne faisaient plus qu’une et l’esprit de Sei toucha celui de Conrad au travers de ce qu’on lui avait appris. Pas de sursaut, simple reconnaissance, comme un bonjour dans une autre langue. Cela pouvait paraitre normale pour un Salemois mais Conrad avait rarement l’occasion de l’expérimenter avec une autre créature Adaestre. Sa maîtrise de soi pouvait donc être jugé comme exemplaire. Le Roy reprit ainsi leur conversation comme si de rien n’était.

Il acquiesça quand Sei rappela que l’univers n’était pas fait d’une seule et même vérité mais que pour une chose il existait bien souvent son contraire.

« Tout à fait, s’exclama-t-il. Méditez à ce sujet jeune fille ! »

Conrad apprécia aussi l’esprit résolument pratique de Uiseann. Il eut même une petite émotion en réalisant quel homme il était devenu alors que le visage de Mareck 1er se remémorait à lui.

« Tu parles bien mon fils. Un État-major oui… Pour les Ost mais n’oublie pas les Ordres. Je n’entends pas par là uniquement la Chevalerie bien sûr mais à au-delà du champ de bataille, des hommes comme les Soigneurs ou les Erudits peuvent se révéler plus qu’utiles et c’est avec ce genre de talent que le cours d’une bataille peut être renversé. »

La réponse à la question de Sean à Sei intéressait aussi Conrad et il fut attentif à ce qu’elle avait à dire à ce sujet. Elle proposait d’envoyer un message cependant quelque chose reteint l’oreille du Roy. Il pointa son doigt sur la sauvageonne.

« Toi tu es le message ma petite amie. Si tu peux attendre encore un peu… Nous devons accueillir le Roy Mareck II pour décider de ce qui sera fait. Mais je souhaite que tu sois, toi-même, le message… Avec ceux que j’enverrai avec toi. »

Alors que Conrad gardait ses yeux verts posés sur la louve, cette dernière pu ressentir une pression sur son épaule comme pour la pousser à accepter. Puis il y eu un souffle léger, tel un courant d’air imperceptible faisant frissonner sa nuque qui pris la forme d’un son qu’elle seule pouvait entendre, pas même Conrad ne pouvait s’en apercevoir.

« Seilenys »

Il y avait dans ce bruissement grave et masculin, l’expression d’un amour profond et troublé par une affliction toute aussi intense. Puis la présence s’échappa avant que Sei ne puisse l’atteindre et la retenir.

Uiseann d'Envel

Identité
Titre :: Maréchal
Âge: 29
Race: Humain


Uiseann d'Envel

Maréchal
Jeu 03 Déc 2020, 17:14
Sujet : Re: Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE]   
Rencontre
avec le Roy
Avec Sei
A l'assaut du géant de Faye

Comme il pouvait s'y attendre, le Roy prit les choses en main, n'y allant pas par quatre chemin ou avec parcimonie comme lui avait tenté de le faire, non il demandait tout simplement à Sei d'être le messager, non pas le messager des peuples de l'Est, mais d'être le messager porteur des attentes et espoirs de ceux vivant plus à l'ouest. La logique était assez bonne en effet, elle serait accueillie correctement en ses propres terres, cela allait de soi, alors qui de mieux qu'elle pour incarner le lien qui pouvait se créer entre les deux Royaumes, Faye et Envel, et le Royaume de l'Est. Et mine de rien, il avançait ses pions progressivement puisqu'il se positionnait déjà en décideur, prêt à décider qui accompagnerait Sei pour cette mission en petit comité.

Mais il était Roy, quoi de plus logique n'est ce pas !? Le Prince quant à lui écouta avec attention les paroles du dirigeant de Faye, jusqu'à ce qu'un silence ne vienne troubler cette discussion. Il les observa tour à tour, Sei, le Roy, Mendel, puis au bout de quelques secondes, il finit par se lever avant de se tourner vers Conrad.



« Je crois que tout a été dit. Pour ma part, je tâcherai de préparer au mieux les relations entre nos deux Royaumes en attendant l'arrivée de mon frère. »



Il tourna ensuite la tête vers le Maître d'armes et chef des armées de Conrad.



« Si cela vous convient, je passerai dès demain observer l'entraînement de vos soldats. Et si vous le permettez, j'aimerais que ceux m'ayant accompagné puissent eux aussi bénéficier de ces entraînements. »



A l'intonation de sa phrase, il était clair que Uiseann voyait déjà sa proposition comme entendue et qu'il se déplacerait quoi qu'il arrive pour l'objectif qu'il venait de fixer. Mais avant de quitter ce bureau, il porta de nouveau son attention sur le Roy puis sur Sei.



« Je comprends bien en effet qu'il ne s'agit pas uniquement de bouger et manipuler des forces armées, mais bien de faire tourner absolument tous les rouages que nous connaissons aujourd'hui pour que nous ayons une petite chance de sortir victorieux de ce conflit. Néanmoins, une seule et même personne ne pourra s'occuper de tous ces rouages, par manque de temps et de connaissances évidemment. Je verrai avec mon frère à son arrivée pour désigner la personne adéquate à envoyer auprès des Frères Soigneurs. »



Il inclina la tête un bref instant, comme s'il s'apprêtait à partir, puis regarda Sei un moment avant de reprendre la parole en alternant son champ de vision entre elle et le Roy.



« Tous les sujets que je souhaitais aborder avec vous l'ont été, ainsi, je propose que nous retournions à l'auberge où nous logeons actuellement. Sauf évidemment si vous aviez d'autres points à évoquer dès ce soir. »




Il n'était pas venu jusqu'ici pour boire du thé, ni pour faire perdre du temps au Roy de Faye avec des sujets qui n'avaient pas besoin d'être évoqués aujourd'hui. En l'absence de son Roy, il ne pouvait pas s'avancer plus qu'il ne le faudrait, ce n'était pas son rôle. Néanmoins, il préférait laisser à Sei ou à Conrad l'opportunité de rajouter d'autres informations qu'ils jugeraient bonnes à placer dans cette rencontre fortuite.



_________________
Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE] - Page 2 Sean10
Sei

Identité
Titre :: Princesse des loups
Âge: 123
Race: Nephiliim


Sei

Princesse des Loups
Mar 08 Déc 2020, 21:26
Sujet : Re: Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE]   

Rencontre au milieu de la nuit

Sei & Ouichane & Roy








Elle, un message ? Mais pas du tout, elle n'était qu'une louve. Enfin, elle avait bien compris que les paroles du souverain avait une portée bien plus significative, mais elle ne voyait pas vraiment ce qu'il entendait par là. Un message pour qui, d'ailleurs ? Et un message de quel sorte ? Est-ce qu'il voulait dire qu'elle était l'ouverture que le continent attendait pour enfin lier les peuples ? Elle n'imaginait pas une seule seconde qu'elle puisse avoir cette espèce d'importance, mais elle voulait bien jouer un rôle en cela pour que les personne réellement importante décident enfin de s'unir.

Attendre un peu, ça ne la dérangeait pas, mais elle y réfléchit à deux fois avant d'accepter par avance de guider tous ''ceux qu'il enverrait'' avec elle. Sei ne pouvait décemment pas guider toute une garnison étrangère dans les terres de Salem ! Elle avait beau bien connaître les gardiens des frontières – pour tenir elle-même ce rôle régulièrement – personne ne la laisserait passer comme ça avec tout ce beau monde. Surtout que si elle voulait vraiment atteindre les grands décisionnaires de l'Est, c'est tout le territoire qu'elle devait traverser pour rejoindre Sioun, ce qui serait long, en plus de ça … c'est pourquoi elle avait plutôt pensé envoyer un message à l'aide d'un oiseau.

Avant de donner sa réponse, elle fut une nouvelle fois submerger par un sentiment étrange … Elle se figea un instant et sentit une chaleur rassurante l'envelopper. Elle crut sentir une pression sur son épaule, mais lorsqu'elle tourna la tête, elle ne put rien percevoir. La chaleur sembla se concentrer autour de nombril pour la picoter et c'est en revenant à sa position initial qu'elle sentit l'impact humide d'une goute  sur sa cuisse … ce n'est qu'à ce moment qu'elle se rendit compte qu'une larme unique avait coulé de sa joue gauche, sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi. Elle s'essuya du dos de l'index et observa à nouveau le Roy de Faye avec deux convictions … celle qu'il fallait faire de son mieux pour contribuer à sa volonté et celle qu'il était bien plus proche de Salem qu'on ne pourrait le supposer. Elle l'observait d'un regard nouveau alors qu'elle sentait son cœur submerger d'un sentiment particulier, une affection qui venait d'ailleurs.

— Attendre, oui. Elle eut un ample hochement de tête pour approuver la demande, s'il fallait simplement attendre ce fameux Mareck, frère de Uiseann, si elle avait tout suivit, alors ça ne serait sûrement plus très long, d'après ce qu'avait dit son nouveau camarade.
— Mais Sei choisir aussi qui venir.

Elle voulait avoir son mot à dire à ce sujet et elle serait très sélective. En fait, elle avait déjà une petite idée de qui elle aimerait emmener avec elle …
Bien qu'habituée à la méditation et à une certaine forme de transcendance, c'était la première fois qu'elle avait l'impression d'approcher aussi près d'une telle présence, une présence qui, au-delà de dégager du merveilleux, lui inspirait un sentiment tout particulier. C'était comme réaliser qu'elle avait attendu quelque chose toute sa vie au moment où elle le frôlait du bout des doigts, et maintenant qu'elle en avait conscience, cela allait commencer à la hanter.
Demeurant donc un peu troublée, notamment par cette larme qu'elle avait laissé échapper, elle avait évité le regard de Uiseann, car elle n'aurait su lui expliquer son état s'il avait eu des questions.

Elle profita des dernières réclamations du prince pour s'efforcer de reprendre ses esprits, se levant finalement alors que son camarade annonçait la fin de cette entrevue, lui laissant tout de même l'occasion de la prolonger si elle le souhaitait. Elle observa encore longuement le souverain, comme si elle cherchait à percer son secret, puis elle se tourna enfin vers Uiseann pour répondre.

— Non ce soir.

Mais ce n'était que partie remise. Sei venait tout juste de rencontrer le Roy et pourtant elle se sentait étonnamment proche de lui, elle avait ressenti la même chose le jour où elle avait rencontré Demême. Cependant, elle avait le sentiment que ce soir n'était pas le bon pour exiger des réponses à des questions dont elle ignorait encore la véritable nature. Elle devait d'abord sonder sa propre personne et son esprit ; sa nuit serait sûrement en grande partie consacrée à la méditation. Elle ignorait si cela la mènerait très loin depuis sa chambre à l'auberge, elle avait l'habitude de méditer au cœur de la forêt, où la connexion avec la nature était bien plus facile, mais elle devait essayer. Elle devait comprendre ce qui semblait la lier à la famille de Faye … après tout, n'était-ce pas étonnant qu'elle nomme spontanément son petit frère Fay ? Surtout à une époque, jadis, où elle ignorait tout de la géopolitique de Nehem.

Elle fit tout juste deux pas vers Uiseann pour l'accompagner avant de s'arrêter. Elle se tourna alors vers le Roy, puis, laissant simplement cours à son instinct et ignorant tout des convenances, elle alla le serrer dans ses bras avec la fermeté de l'enfant qui craint d'être abandonnée. Cette présence qu'elle avait sentit … c'était cette présence qu'elle cherchait, mais elle semblait déjà endormi.

— A bientôt, Géant Roy de Faye. Prononça-t-elle en elfique.

Puis elle relâcha enfin le souverain, le regarda une dernière fois dans les yeux et rejoignit enfin son camarade.





_________________
HaShem Boreh

Identité
Titre :: 20
Âge:
Race:


HaShem Boreh

CHRONIQUEUR
Ven 11 Déc 2020, 19:34
Sujet : Re: Rencontre au milieu de la nuit [TERMINE]   
Conrad
de Faye
swgh.jpg
Identité
Titre : Roy
Age : ~52 ans
Race : Humain

Classe : Combattant
Alignement : Loyal/Bon
Localisation : Faye | Ophel

Le roi acquiesça. Que ce soit aux propos de Sean que de Sei.

« Nous reparlerons de tout cela avec Mareck, peut estre a-t-il d'autres projets mais vous estes actuellement la seule  autorité concernant Sa... Pour l'Est.»

L'homme se redressa pour leur dire au revoir et rendit l'embrassade à la petite Sei sans dire un mot mais ses yeux verts s'étaient illuminés.


Mendel, les raccompagna aux abords de la citadelle et pris ses dispositions avec Sean pour qu'ils se retrouvent le lendemain devant la la forteresse blanche.

Il exigea qu'il vienne seul dans un premier temps car le titre et la responsabilité du Maréchal l'habilitait à prendre connaissance de certaines paperasses. Il proposa de se retrouver avec Sei à l'Ordre de Chevalerie une fois qu'ils en auraient terminé avec l'Ost et indiqua un horaire.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: