AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
 

 La Délégation Royale Envelienne

Aller en bas 
HaShem Boreh

Identité
Titre :: 20
Âge:
Race:


HaShem Boreh

CHRONIQUEUR
Sam 24 Oct 2020, 22:19
Sujet : La Délégation Royale Envelienne   
La Délégation Royale
Envelienne

« Les bons rois sont esclaves et leurs peuples sont libres »


Les gens avaient accourus de toute la ville car la nouvelle s’était répandue comme une trainée de poudre. La délégation avait eu du mal à se faire un passage au travers du marché qui jouxtait le port, mais le héraut du Roy Faye n’avait guère tardé. Il avait ainsi créé une béance qui permettait à leur allié de cheminer plus favorablement.

« Oyez, Oyez ! Avait-il lancé de sa voix tonitruante à qui voulait l’entendre. Faites place à Mareck Le Jeune, puissant Roy d’Envel. Vive le Roy Mareck !»

Les acclamations étaient allées bon train, c’était peu dire ! Ici à Faye nous sommes heureux d’accueillir le roy d’Envel et les siens et déjà des festivités se préparaient en leur honneur. Le pont-levis fut passé et enfin les portes du palais s’étaient ouvertes avant que leurs pieds ne touchent terre.

Il faisait sombre dans la salle du trône, de cette sorte d’ombre qui fait d’un endroit précis un lieu sacré. La procession qui s’était avancée devant Conrad était couverte de riches fourrures épaisses. Ils doivent surement trouver la légère brise automnale aussi fraîche qu’un bain de glace…

Cachée et profitant de la discrétion d’un pilier, une princesse masquée avait observé la scène avec avidité. L’homme qui avait ouvert la marche était le roi Mareck lui-même. L’imposante couronne incrustée de pierres précieuses levait le doute sur son identité mais le visage qui retint le regard de la princesse fut celui de la femme au teint hâlé qui l’accompagnait. Flamboyante et très grande, la reyne Sauraï d’Envel est dotée d’une abondante chevelure fauve et de grands yeux en amande à la couleur du miel. Sa robe rubis aux bordures d’or, se mouvait alors au rythme de sa démarche, enveloppant parfaitement son corps aux courbes félines. Sa beauté sauvage est connue jusqu’aux confins de Nehem ! Puis il y avait cet autre qui ressemblait au Roy d’Envel. Il l‘avait dépassé et les deux regards s’étaient percutés, entrechoqués ! La Princesse avait-elle comprit que ce sourire moqueur lui était adressé ?

Les sœurs Faye avaient fait leur entrée dans la salle du trône par l’arrière quelques minutes plus tard et les têtes s’étaient tournées dans leur direction d'un même mouvement. Le masque de Léonessa était de fait une curiosité. Conrad se trouvait alors debout devant son trône près du jeune roy, une main paternelle posée sur son épaule et les yeux emplis de joie, presque larmoyants. Un autre homme leur fut présenté. Un certain Coddarick, Général des armées d’Envel, ainsi que son épouse qui de l’ombre s’échappa pour se révéler à la lumière. Une abondante chevelure brune corbeau, une peau aussi pâle que l’astre lunaire, et ce regard… Plus bleu que le ciel même. Ce fut un nouveau choc pour Léonessa. Elle avait blêmit, le souffle surement coupé par la confusion que faisait son esprit. La princesse héritière avait tenté de se détourner mais perdit l’équilibre et ce furent les ténèbres. Léonessa n’était plus dans la salle du trône, son esprit déraisonné l’avait amené plusieurs années en arrière… La fumée étouffante, les flammes brûlantes… Les cris de sa mère.

Plus tard, alors que le peuple festoyait et que les rois parlementaient. Celare humidifiait le front de sa nièce alors qu’elle revenait à la réalité. La Princesse pu alors reconnaitre en elle sa tante et non pas sa mère malgré la ressemblance.


Notez Bien...:
 


Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: