AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
 

 Ier Mémoire | L'Aube d'une nouvelle Ère

Aller en bas 
φ

Identité
Titre :: Le Nom
Âge: Sans âge
Race: Néant


φ

MAÎTRE DU JEU
Mar 06 Oct 2020, 11:44
Sujet : Ier Mémoire | L'Aube d'une nouvelle Ère   
L'Aube d'une nouvelle Ère

Ier Mémoire | L'Aube d'une nouvelle Ère Nehem_10

Contexte

Même s'il y a eu quelques échauffourées par le passé, les Royaumes sont en paix depuis plusieurs décennies. Le Royaume verdoyant de Faye est toujours aussi paisible et ses gens chaleureux. L'économie du Royaume d'Envel prospère malgré quelques pirates mais la Marine les tiennent à l’œil. Et le Royaume de l'Est, eh bien c'est le Royaume de l'Est. Il demeure tout aussi silencieux et mystérieux qu'il l'a toujours été.

Mais voici, une ombre à l'horizon. L'Empire Noir a de nouveau envoyé ses sbires pour tenter de pénétrer l'Est, une arme dit-on y serait cachée ? Qu'importe, les frontières du Royaume de l'Est sont protégées par ses deux voisins depuis la nuit des temps, il s'agit d'une alliance scellée par des puissances plus élevées. Malgré ça, il parait qu'il y vit des elfes et d'autres créatures bizarres qui empêchent tout étranger de pénétrer sur les terres sacrées de l'Est. Seul le Roy de Faye aurait quelques relations avec eux...

Cette fois Envel n'attendra pas que l'ennemi débarque sur ses côtes. Le Roy Mareck de la Maison Weathertop prend les devants et après avoir monté une délégation des plus importants personnages de son pays, il se présente devant le trône du Roy Conrad de Faye afin de le rallier à lui et de définir une stratégie d'attaque et non seulement de défense.



Intrigue


Chapitre 1er |
Cela commença en automne

La Délégation Royale Envelienne
L'Ombre...
Les Souris Dansent
Bientôt, Il neigera
Nous sommes Un



Ada est soufflée par le vent, le continent est conquis par l’automne. Et si à la pointe sud, le soleil assoiffe encore et toujours la terre, plus au nord les arbres bruissent et les feuillages dansent sur Nehem. Le vert n’est presque plus sur Salem. Du jaune au rouge en passant par l’orange, la belle saison des Sylvains couronne le royaume, l’habille d’un vêtement princier, l’honore de beauté. Les hommes murmurent, les femmes fredonnent et les enfants sifflotent. Salem psalmodie car la paix règne et Salem communie car la quiétude cessera. Il est encore temps de vivre mais il est plus que temps de se préparer car la guerre viendra. L’Ennemie est déjà là.

Les ruisseaux s’écoulent, toujours aussi persistant avant que les glaces ne descendent sur Faye. L’émeraude de ses prairies n’a guère terni mais l’or apparait à quelques endroits. La flore prophétise une courte saison et un hiver très long. Que se passera-t-il alors quand les mers laisseront place aux navires ? Qu’en disent les rois enfermés en conclave ? Les bonnes gens festoient, il y a de la lumière dans les chaumières jusqu’à pas d’heure. Les blonds pêcheurs célèbrent la venue des grands et ne pensent guère. Les jeunes bergères rêvent de princes et de grandes dames mais n’imaginent point les messagers de mauvais augures. Faye se réjouit car l’unité anime son esprit, Faye pleure car bientôt ses enfants feront campagne. Le royaume honorera ses invités, rendra grâce et jeunera mais quand viendra le temps, Faye machera avec hargne. Debout sont déjà ses Maistres d’Arme.

Grouillante et impudique malgré une ferveur fanatique. Les plus riches comme les plus intelligents font fit de la menace, ils n’entendent rien à la sagesse des plus simples. Vêtu de la pourpre et du sacerdoce pour les plus idolâtres, de la robe et de la plume pour ceux qui savent, un tablier et un insigne pour ceux qui font ; c’est ainsi que les Maistres s’assemblent, négocient, contestent et palabrent pendant que le destin se joue. Ils croient au savoir, un savoir présent qu’ils n’ont guère pesé ni digéré. Ils pensent que l’avenir du monde est entre leurs mains mais il est des plus petits qui, dans un écrin, ont été façonné, en silence éduqué et dans l’épreuve instruit. Ils sont fragiles mais conscients, si différents et pourtant… Ceux qui savent n’écoutent car leur cœur est trop plein. Mais parce que les conscients ont soif, les indignes se sanctifieront, les imparfaits seront anoblis et les Honorables chuteront, avec leurs lettres, leur beau langage et leur savoir mondain. Envel s’enrichi car la culture décore ses murs, Envel s’appauvrit car son cœur ne cesse de gonfler. L’océan leur rapportera la guerre, de sang embrassera ses pieds. Il inonde déjà ses rues et de la populace les pensées.



  • Rôle Play des Rôlistes s'y référant

Rencontre au milieu de la nuit [Seï & Uiseann]
Inspection en toute discrétion [Uiseann & Léonessa]
Dînons ensemble [Seï & Uiseann & Léonessa]

L'ordre naît du chaos, et du néant jaillissent les astres [Égérie & Eberhard]

L'Hiver vient... [Sykielle]
Voyage intérieur [Sykielle]





_________________
Ier Mémoire | L'Aube d'une nouvelle Ère Ban_ph11
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: