AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
 

 Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
HaShem Boreh

Identité
Titre :: 20
Âge:
Race:


HaShem Boreh

CHRONIQUEUR
Sam 08 Mai 2021, 16:21
Sujet : Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   
Mendel
de Sladmaire
hk0s.jpg
Titre : Comte de Sladmaire
Age : 49 ans
Race : Humain

Classe : Combattant
Corpo. : Les Lions de Faye

Alignement : Loyal/Bon
Localisation : Ophel
Ils attendaient la petite sauvageonne, un verre de vin à la main. Les deux hommes discutaient, un air satisfait sur le visage. Installés dans de confortables fauteuils, ils se réchauffaient non loin de l’âtre qui participait à éclairer la pièce. Le bureau était cependant lumineux, non pas grâce au soleil car il venait de se coucher mais parce que de nombreuses torches et braseros de taille modeste avaient été disposés pour qu’on puisse y travailler dans les meilleures conditions.

« Il s’agit d’un excellent vin de chez vous... Nous n’avons certes pas la culture du vin par nos régions en revanche, je ne puis que vous conseiller de gouter nos fromages si vous en avez l’occasion. D’ailleurs, je peux en faire apporter pour le diner de ce soir si vous le souhaitez. Savez-vous si la jeune dame apprécie le fromage ? »

Une ambiance paisible s’était installée, purement masculine après un entrainement qui les avait certes fatigués mais aussi laissés bienheureux. Il ne manquait plus qu’un copieux repas, en cela Seï ne devrait pas tarder car le Prince avait envoyé quelqu’un la chercher. Sir Mendel espérait seulement que la brune sauvageonne ne se soit pas aventurée dans les bois trop tardivement car nul ne pourrait la trouver alors. Si ça avait été le cas, ce serait le messager qui ne tarderait guère à revenir bredouille.

En attendant, la conversation purement martiale avait dévié vers des sujets plus prosaïques tel que le vin et le fromage.
Sei

Identité
Titre :: Princesse des loups
Âge: 123
Race: Nephiliim


Sei

Princesse des Loups
Dim 09 Mai 2021, 11:31
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   

Dînons ensemble

Sei & Ouichane & Sirmeyne








Cette nuit-là, Sei rêva de lumière et d'océan, sans pouvoir vraiment déterminer ce qu'il se passait exactement, les événements étaient plutôt abstraits. Elle se réveilla d'assez bonne humeur, en tout cas, et affamée, comme souvent. Quand elle se rendit dans la salle commune, elle fut cependant surprise d'apprendre que Uiseann était déjà parti pour ses affaires, mais elle accepta volontiers la compagnie du soldat qui s'invita subtilement à passer la journée avec elle. Ça ne la dérangeait pas, Sei aimait avoir de la compagnie, cela lui donnerait un publique pour raconter ses histoires malgré la difficulté de la langue et elle solliciterait qu'il en fasse autant.

Le jeune homme s'appelait Jonas et Sei le trouva suffisamment sympathique pour l'inviter à venir avec elle dans les bois afin de passer un peu de temps avec Fay. Ce dernier s'appliqua à ignorer cet incongru compagnon et semblait déjà las de devoir passer tant de temps loin de sa sœur. Ses regards lourds de sens et la façon qu'il avait de frotter sa tête contre elle avait valeur d'insistants « quand est-ce qu'on rentre ? ». Sei lui raconta sa rencontre avec le Roy de Faye, dans la langue de l'Est que le pauvre Jonas ne pouvait pas comprendre, mais dont Fay était habitué. En le quittant, elle lui demanda de faire preuve d'encore un peu de patience.

Quand elle traversa la ville en fin de journée, toujours en compagnie de Jonas, une aimable dame lui proposa un peu de « bon temps » ce que Sei ne pouvait pas refuser, elle aimait bien s'amuser ! Jonas la rattrapa cependant avant qu'elle ne suive la fille joyeuse mais fut incapable de lui expliquer pourquoi elle devait refuser ce genre de proposition pourtant attrayantes, il semblait très gêné. Elle demanderait à Uiseann.

Elle venait d'ailleurs tout juste de rentrer à l'auberge pour se rafraîchir quand un inconnu vint la mander de la part du prince, justement. Elle n'hésita pas une seconde à suivre le messager, car il était question d'un dîner et Sei avait grand faim. Malgré une journée à vagabonder, la sauvageonne dégageait toujours ce parfum acidulé et musqué de pin et de sève. Elle avait emporté avec elle un petit sac de baie, résultat de sa cueillette du jour – son ami Syk lui avait enseigné que les fruits étaient bien plus commodes à offrir qu'une carcasse, au sein des civilisations bipèdes.

On la guida jusqu'à un endroit qui concentrait une population d'hommes de fer bien plus dense qu'ailleurs dans la cité. En entrant dans la pièce, elle s'accorda quelques secondes pour admirer les lieux, toutes ces torches qui donnaient à la pièce l'ambiance d'un soleil couchant perpétuel. Elle posa ensuite les yeux sur Uiseann et l'homme blond qui les avait déjà accompagné la veille.

— Bon le soir Ouichane ! Bon le soir Sirmeyne De El. Articulant le nom de leur hôte avec précaution, incertaine de la manière de le prononcer ou même de le composer.
— Je apporter baies des bois. A ces mots, elle s'était approchée de l'aimable « Sirmeyne » pour lui tendre le sac de baies en question.  




_________________
Uiseann d'Envel

Identité
Titre :: Maréchal
Âge: 29
Race: Humain


Uiseann d'Envel

Maréchal
Dim 09 Mai 2021, 15:16
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   
Dinons ensemble !Service à table !
Quand l'appétit va, tout va !

La sauvageonne avait mis suffisamment de temps pour arriver pour que les deux comparses puissent entamer une discussion sur la gastronomie locale et d'Envel. Leurs fameux fromages de chèvres ou de brebis avait une renommée certaine au sein du continent alors en avoir à cette table n'allait que pouvoir ravir les papilles du Prince, et certainement d'autant plus de Sei. Ils avaient tout de même passé la journée ensemble, et le feeling était assez présent entre eux, si bien que Sean se permit de le reprendre avec un petit sourire narquois.



« Je ne sais quel procédé vous souhaitez mettre en place à Faye concernant ce genre de culture, mais à Envel, c'est la vigne que nous cultivons, pas le vin ! Ahaha ! »



Il termina sa phrase avec un rire probablement surjoué, mais au moins il ne pourrait certainement pas prendre à la lettre ce qu'il venait de dire, et le comprendra donc plus comme une moquerie car il avait aussi bien compris le sens de sa phrase. Le prince était comme ça parfois, taquin, voire hautain, mais il ne manquait pas d'humour, et ça, Sei avait bien pu le constater parfois malgré elle. Passé ce léger moment d'écart, il revint sur la question qu'il lui avait formulé.



« Je n'irai pas jusqu'à dire que je connais parfaitement mon invitée non, mais je ne me risquerais pas en disant que des offrandes à base de fromages ou de jambon grillé ne peuvent avoir qu'un effet positif sur elle ! Elle en semble parfaitement friande, une bonne vivante comme on pourrait la qualifier ici je dirais. »



La discussion reprit, sans grand sérieux évidemment car ils avaient passé la journée à l'être, puis Sei fit enfin son apparition. Dès qu'elle entra dans la pièce, le prince se leva de son siège pour l'accueillir comme il se devait, puis lui adressa un sourire avant de voir ce qu'elle tenait dans ses mains. Des fruits de la forêt, ce n'était pas illogique après tout, elle avait du passer une partie de son temps avec Fay et donc passer par la forêt, et en experte de ce genre d'éléments, il lui était assez facile de dégoter de délicieuses baies, ou des champignons frais.



« Bonsoir Sei, ravi de te retrouver en pleine forme ! J'ose croire que Fay se porte bien à ta mine resplendissante. Si tu veux bien prendre place... »



Tout en parlant, il tira un des sièges pour l'inviter à s'y asseoir, afin que le diner puisse débuter, et les discussions qui devaient certainement être mises en attente jusqu'à son arrivée, débuter autour de quelques verres de vin. Elle avait simplement donné le sac rempli de baies à "Sirmeyne", surnom qui amusait suffisamment Uiseann. Après tout, il n'était pas le seul à avoir son nom écorché par la sauvageonne, et ça c'était déjà une belle victoire pour lui. Il n'avait pas encore idée de quoi voulait s'entretenir le Maistre d'Armes avec elle et lui, mais il restera évidemment attentif pour qu'elle ne se fasse pas avoir dans les jargons politico militaires, c'était SON invitée après tout.




_________________
Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ] Sean10
HaShem Boreh

Identité
Titre :: 20
Âge:
Race:


HaShem Boreh

CHRONIQUEUR
Ven 14 Mai 2021, 14:14
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   
Mendel
de Sladmaire
hk0s.jpg
Titre : Comte de Sladmaire
Age : 49 ans
Race : Humain

Classe : Combattant
Corpo. : Les Lions de Faye

Alignement : Loyal/Bon
Localisation : Ophel
<
« C’est bien dommage… Vous devriez peut-estre y réfléchir. ? »

Mendel arborait le même petit sourire blagueur que le Prince bien que la dite blague était assez nulle, mais les deux hommes se ressemblaient quant à ce trait de caractère. Mendel était certes moins cynique que Uiseann, cependant il appréciait justement son humour parfois insolent.

A l’entrée de Sei, le Prince et Mendel se levèrent d’un même mouvement et pour la saluer, le chevalier s’inclina très légèrement devant elle en guise de respect.

« Bonsoir Sei, lui répondit-il souriant. C’est très gentil de vostre part. Ça tombe bien, cela sera nostre dessert. »

Il pris donc les baies qu’ils déversa dans un plat dans lequel ils pourraient piocher et s’installa à son tour à table. On vint rapidement alors déposer devant eux des plats de viandes et de légumes.

« J’espère que vostre journée fut bonne Sei ? Si vous l’acceptez, j’aimerais vous montrer tout à l’heure l’une de nos cartes. Il s’agit de la zone frontalière entre Faye et le Royaume de l’Est ? Mais je ne veux pas vous inquiétez de cela à table bien sûr… »

Sei

Identité
Titre :: Princesse des loups
Âge: 123
Race: Nephiliim


Sei

Princesse des Loups
Sam 15 Mai 2021, 20:15
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   

Dînons ensemble

Sei & Ouichane & Sirmeyne








Resplendissante, ou plutôt radieuse, elle l'était, effectivement, mais il était rare que Sei se départisse de son sourire solaire à faire fondre les icebergs des mers du nord. Son séjour à la capital ravissait sa curiosité, même si les nuits sans son petit frère n'étaient pas si douce, malgré la qualité certaine de la literie. Rien de valait un matelas d'herbe et de feuille et le poitrail douillet et d'un loup comme oreiller. De même – non, pas Demême – l'effervescence urbaine était aussi stimulante que fatigante, ce que c'était bruyant, ici ! Mais Sei se sentait bien. Elle savait qu'elle retournerait à sa forêt prochainement, ainsi, elle savait profiter pleinement de ce que la ville et la civilisation avait à lui offrir, elle s'en estimait chanceuse, rares étaient les natifs de Salem à pouvoir aller et venir comme elle pouvait le faire.

— Fay un peu grognon, mais Fay bien. Vous très resplendissantes aussi, Ouichane et Sirmeyne !

Les deux hommes avaient effectivement la mine bien gaie, ce qui ne ravivait que plus encore le sourire de Sei. Elle avait un sourire et un rire très communicatif, mais elle avait également cette empathie instinctive qui lui permettait de faciliter la socialisation malgré ses difficultés à s'exprimer et parfois certains écarts culturels conséquents. Du coup, elle pouvait parfaitement ressentir cette espèce d'euphorie que partageait ses compagnons de ce soir, ce qui la mit instantanément d'humeur rieuse.

«  Si tu veux bien prendre place... »
— Je veux bien.


Toujours avec ce sourire naturel et curieux – elle se demandait ce qui pouvait bien les mettre de si bonne humeur, le jus de raisin fermenté, peut-être ? - elle s'installa tranquillement, avec les cliquetis des jolis couverts acquis la veille et qui pendaient à sa ceinture, en observant tour à tour ses hôtes. Les yeux de la jeune louve commencèrent à pétiller en voyant la bonne pitance arriver, se jetant dessus sans plus de sommation. Elle avait donc déjà la bouche pleine et les joues grasses, une cuisse de poulet dans une main, un grosse feuille de bette dans l'autre, quand ''Sirmeyne'' fit son invitation.
Les joues gonflées, regardant son hôte avec de grands yeux ronds, elle tenta de répondre, mais trouvant la tâche bien difficile, elle hocha la tête à l'affirmative le temps d'avaler le contenu de sa bouche.

— Journée fut bonne, oui. Je pas inquiéter, je accepter vous montrer carte. Mais je pas bien connaître dessin de cartes.

Si les loups n'utilisaient pas de carte, alors Sei non plus. Ses quelques connaissances civilisés de Salem lui en avaient déjà montré et expliqué quelques unes, mais l'art de s'orienter à partir de dessins vu de si haut que les rivières n'étaient que de fines lignes bleutés … C'était un vrai mystère ! Elle s'était d'ailleurs toujours demandé sur le dos de quel espèce d'oiseau géant les cartographes pouvaient bien monter pour une telle prise de vue.

— Journée fut bonne aussi ? Elle regarda chacun d'eux avant de s'attarder sur Ouichane. Hommes en fer bon entraînement ?

Elle se souvenait que c'était au programme de sa journée : observer les entraînements des hommes vêtu de fer de la cité.




_________________
Uiseann d'Envel

Identité
Titre :: Maréchal
Âge: 29
Race: Humain


Uiseann d'Envel

Maréchal
Dim 16 Mai 2021, 09:40
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   
Dinons ensemble !Service à table !
Quand l'appétit va, tout va !

Donc ce loup géant se portait bien, et à en croire sa mine joyeuse, il n'avait également causé aucun soucis de son coté. C'est que la présence d'un tel animal dans les bois avoisinant la capitale de Faye, pouvait être propice à des situations tendues avec les paysans du coin. Mais il semblait qu'il savait se faire oublier, ou du moins ne pas trop s'aventurer sur les terres des hommes en quelque sorte. Le Prince fut soulagé de l'entendre évoquer cela, non pas qu'il se faisait du soucis pour la bête, quoi qu'elle soit importante pour son invitée, mais surtout pour les relations diplomatiques qui auraient pu pâtir de ce genre de problème.

A peine fut elle installée qu'ils firent de même, et le service à table s'activa. Presque aussi rapide que l'appétit de Sei qui à peine l'aliment posé sur la table, venait à s'en servir et à s'octroyer une belle part. Il allait encore lui apprendre deux ou trois choses s'il voulait un jour lui faire découvrir un monde quelque peu plus raffiné sur ses terres. Même s'il n'était pas un féru des règles en tout genre, ce n'était pas le cas de tout son entourage, et probablement de beaucoup de personnes ici, notamment celles travaillant ou vivant dans le château. Mais qu'importe, elle faisait tout de même honneur à la cuisine, et c'était le principal, qui étaient-ils après tout pour juger des us et coutumes d'un autre peuple ?

C'est en plein milieu du repas que Mendel reprit la parole pour s'adresser à Sei. Il souhaitait lui montrer des cartes du continent ? Ou du moins lui faire part de ce qu'ils avaient dessiné comme frontières entre ce royaume et celui de l'est ? Sean ne dit aucun mot, mais se demandait si la cartographie faisait partie du savoir de cette jeune femme. Il en doutait tout de même un peu, mais il ne fallait pas non plus prendre position trop tôt lors d'une bataille, ou même dans une discussion. Et la réponse de Sei, ou du moins la première tentative fit sourire le Maréchal. Elle aurait certainement bien plus apprécié qu'il lui montre la carte du menu de ce soir plutôt qu'une carte de la sorte. Et c'était d'ailleurs ce qu'elle avait répondu à sa manière. Elle ne s'y connaissait pas bien en cartographie, c'était à parier. Il se demandait d'ailleurs si elle saurait s'orienter sur mer, à l'aide seule des astres et du vent.

Mais la question de la jeune femme extirpa le prince de ses pensées, et de son coup de fourchette d'ailleurs, car même s'il ne parlait que peu durant ce repas, son assiette ne restait pas vide.



« La journée fut bonne oui, les entraînements furent bons, suffisant pour bien se défouler ! »



Il ne pouvait pas non plus en dire trop, même s'il doutait que ce genre de détail puisse intéresser Sei, que ce soit d'un point de vue personnel, ou même pour une autre personne. Sei en espionne, c'était inconcevable, ou alors elle jouait vraiment bien la comédie, mais il en doutait quand même fortement. Cela dit, il n'était pas maître des lieux, et ce n'était pas à lui de divulguer ces éléments à une personne extérieur au Royaume. Il se mit à nouveau en retrait, laissant cette fois le temps à Mendel d'apporter ses cartes et les exposer aux yeux de Sei. Il y jettera évidemment un oeil curieux, et pointera les quelques lieux appartenant à Envel et apparaissant peut être sur ces cartes, pour les décrire à Sei si le besoin s'en faisait sentir. Mais pour l'heure, il se concentra tout simplement sur son assiette et les laissa avancer dans leur discussion, après tout ce sujet dont il voulait discuter avec elle devait être autre chose que de vulgaires représentations des frontières de Faye avec l'Est non ?




_________________
Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ] Sean10
HaShem Boreh

Identité
Titre :: 20
Âge:
Race:


HaShem Boreh

CHRONIQUEUR
Dim 16 Mai 2021, 10:44
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   
Mendel
de Sladmaire
hk0s.jpg
Titre : Comte de Sladmaire
Age : 49 ans
Race : Humain

Classe : Combattant
Corpo. : Les Lions de Faye

Alignement : Loyal/Bon
Localisation : Ophel
Mendel resta un instant bloqué sur Sei, ou plutôt disons sur sa descente. Il n’osa pas se pencher de côté pour vérifier où elle mettait tout ça, une sorte de doute incongrue... Il regarda même son assiette avant de poser à nouveau les yeux sur la bouche (le terme de gueule serait pourtant plus approprié en cet instant) de la sauvageonne. Il se secoua pour reprendre ses esprits et échangea un regard avec Sean. Mendel eut l’impression que le Prince avait eu la même réaction que lui.

Sortant son couteau personnel, Mendel s’attela à découper sa propre viande et mangea aussi de bon appétit en arrosant tout ceci de bière. L’on pouvait dire que tous trois faisaient bonne ripaille et à la réponse de Sei vis-à-vis de la carte, il assura :

« Ne craignez point, il ne s’agira pas de la lire pour vous mais peut estre pourrez-vous m’éclaircir sur quelques questionnements. »

La discussion dévia sur la journée et Mendel allait répondre lorsque la porte s’ouvrir à la volée et se fracassa contre le mur. C’était sa fille, Coulma, le regard effrayé et sa chevelure défaite qui lança :

« Léo... Elle... ‘Y a eu une agression, à la tour ouest. »

A peine eut-elle prononcé ces mots qu’elle s’en alla dans la direction annoncée.
Léonessa de Faye

Identité
Titre :: Princesse de Faye
Âge: 19 ans
Race: Nephiliim


Léonessa de Faye

Ecuyer
Dim 16 Mai 2021, 11:31
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   
Dînons ensemble...Avec Uiseann & Léonessa & Seï
« Etre à la hauteur

De ce qu'on vous demande

Ce que les autres attendent

Et surmonter sa peur »


Comme elle l’avait fait de multiple fois, Léonessa remontait l’escalier à vis qui menait à l’aile ouest. Un long couloir le reliait à un autre escalier avant d’accéder au dortoir. Elle ne remarqua pas l’absence de torches allumées comme cela se devait tandis que le jour baissait, toute à ses pensées.

Cette année avait vu de nouvelles recrues, des filles avaient mandé à intégrer l’école des aspirants. Des filles de la noblesse de fait, ce qui était en soit surprenant mais logique car l’enseignement n’étaient pas destiné au petit peuple.
Un garçon du pays qui voulait entrer dans les armes, soit s’enregistrait dans l’Ost soit devait se mettre au service d’un Seigneur en espérant se faire remarquer et accéder au rang d’écuyer. Pour avoir alors l’insigne honneur de devenir chevalier, il devait avoir fait l’expérience des batailles. D’où la tradition qu’un aspirant chevalier partait loin pour faire ses classes sur le terrain.
Plus surprenant encore concernant ces nouvelles candidates bien que peu nombreuses, elles avaient l’agrément de leurs parents. Comme quoi les temps changeaient et les ambitions de l’aristocratie de Faye de même.

Le silence et l’ombre la firent s’arrêter juste avant le second escalier. Ses paupières clignèrent comme si elle s’éveillait et ses narines frémirent. Léonessa discernait le danger comme une personne s’approchant pour l’égorger. Elle tourna sur elle-même pour regarder plus loin et recula de plusieurs pas, fouillant du regard les ténèbres. Quelque chose la frappa de plein fouet à l’arrière du crâne et elle se retrouva par terre. Bien qu’elle eût conscience des bras qui la soulevaient, elle eut du mal à reprendre ses esprits. C’est alors qu’elle sentit le souffle d’un homme tout proche et reconnu le visage qui se penchait sur elle.

- Padrig, tu vas me le payer ! Lança-t-elle en tentant de se libérer mais deux autres aspirants la maintenaient contre le mur.

- Ah oui… Et comment c’la ? Demanda-t-il en lui empoignant la mâchoire. En me provoquant en duel ? Nous n’sommes pas dans les mêmes classes ma belle, penses-tu que j’te laisserai arriver jusque-là ? C’est toi…

- Tu es fou…

Un soufflet du revers la fit taire, si violent qu’elle s’en trouva sonnée.

- C’est toi qui vas regretter d’avoir mis les pieds ici.

Il ponctua à nouveau ses propos de son poing puis d’une nouvelle gifle. Les garnements rirent et resserrèrent leur emprise afin qu’elle ne tombe pas.

- Penses-tu que ton sexe aura la suprématie dans ces lieux ? J’vais t’faire voir…

Il lui attrapa les cheveux pour lui tirer la tête en arrière, sa main fourrageant contre son bassin.

- Euh… Blink ? Tenta l’un des jeunes hommes en l’appelant par son prénom.

- Je te tuerai, siffla-t-elle entre ses dents.

Il rit.

- Tu seras bien plus morte lorsque j’en aurai terminé   avec toi.

Sa main glissa entre eux et Léonessa eut un sursaut à son contact contre sa chair. D’un coup de tête, elle l’envoya valser de l’autre côté du couloir. Sur son front, la sueur se mêlait à l’odeur du sang. Blink, dit Padrig le jeune, se toucha la lèvre et elle lut la folie dans son regard.

- Salle trainée…

Il dénoua son ceinturon mais Léonessa perçut que ses liens faiblissaient.

- Blink, nous devions juste lui faire peur…

Blink Padrig ignora son camarade et vint se coller à la jeune femme pour, de son genou, l’obliger à écarter les jambes. Léonessa le regardait droit dans les yeux. La peur était loin dans son cœur, la colère la ravageant. Elle respirait fort et se mit à se débattre avec plus de hargne bien qu’elle ne criât à aucun moment. Elle réussit enfin à mordre la main qui lui tenait l’épaule droite. Le garçon s’écarta d’un mouvement et la princesse en profita pour frapper Blink à nouveau. L’autre garçon qui la tenait, s’éloigna de même et lança au jeune homme :

- Désolé Blink mais c’est sans nous.

Les deux gaillards détalèrent et Léonessa se retrouva seule avec Blink. D’un même mouvement, ils s'élancèrent l’un sur l’autre. Elle évita son poing et profita de cette position pour se donner de l’impulsion. Elle le projeta en arrière mais il la fit basculer et elle tomba sur le dos. Elle se retournait pour se relever quand il lui agrippa les chevilles. Elle entendait vaguement les menaces du fils Padrig mais dans sa hâte de lui échapper, elle ne comprenait plus sa propre langue.
Ramenée vers lui, Léonessa se tourna à moitié pour le frapper. Blink ignora la douleur pour la forcer à revenir et coincée contre lui, elle avait du mal à respirer. Quand il approcha son visage, le sourire aux lèvres, elle réussit à libérer un de ses bras pour lui enfoncer ses doigts dans la gorge, exactement là où Coulma lui avait appris à le faire mais une nouvelle gifle l’assomma. Elle ne réalisa qu’avec peine le toucher de ses mains, l’une venant l’étrangler et l’autre baissant son froc. Des larmes lui montèrent aux yeux, certes de peur mais aussi d’une intense et sourde haine.

Puis il y eut du bruit et de la lumière… Il y eut un fracas et soudain elle put à nouveau respirer. Des silhouettes se jouaient au travers du nouvel éclairage et elle fut soulevée. Léonessa reconnu le parfum de Coulma avant de s’apercevoir qu’elle gisait dans ses bras, couverte de la tunique qu’elle avait ôtée pour cacher la nudité partielle de son amie. En relevant la tête, elle aperçut Jehan et Alexein qui s’occupaient de Blink avec un autre homme qu’elle ne voyait que de dos .

- Emporte-la, ordonna Jehan en se tournant à peine vers Coulma.

Elle dû perdre connaissance un instant car la voix lui parue très lointaine et elle eut l’impression d’être éveillée par une légère gifle avant de se sentir soulevée. Elle ne savait ni comment ni par qui. L’ombre envahissait son crâne et si elle sentait ses propres jambes la maintenir faiblement, c’était comme si son corps avait décidé de fonctionner sans l’accord de sa tête. Elle sentit d’ailleurs le gout du sang qui coulait sur son visage à sa bouche mais aussi une autre odeur vaguement familière qui n’était pas celle de Coulma.

Elle fut amenée difficilement par l’escalier desservant leur dortoir,  soutenue par sa meilleure amie dont elle n’arrivait pas à voir les traits tant sa tête était lourde. Celle-ci balançait sur le devant comme si sa nuque ne pouvait plus la soutenir.
Léonessa tenta de lever la tête vers Coulma sans savoir s’il s’agissait réellement d’elle. Une larme s’échappant, elle la remercia d’un souffle. Coulma ne répondit pas mais Léo imaginait parfaitement ce petit pli fronçant sans doute sa peau au niveau de ses yeux et étrangement cela la fit sourire. Elle souriait et pleurait à la fois, elle perdait l’esprit se dit-elle vaguement.

- Je ne suis pas à la hauteur, se plaignit piteusement Léonessa dans un sanglot une fois qu’elle fut allongée.

- Il n’y a guère de honte à pleurer, répondit Coulma en coulant sur elle un chiffon humide.

Cependant Léonessa n’entendait plus qu’un son confus, son esprit sombrait tandis qu’elle comprenait que difficilement les derniers mots :

- Il ne l’a pas raté, avoua-t-elle. Et elle non plus, ajouta-t-elle avec un sourire moqueur.




_________________
Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ] Lzoone11
Uiseann d'Envel

Identité
Titre :: Maréchal
Âge: 29
Race: Humain


Uiseann d'Envel

Maréchal
Dim 16 Mai 2021, 13:06
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   
Dinons ensemble !Service à table !
Et voilà, un diner perturbé !

Le Prince n'avait pas spécialement besoin d'intervenir durant les échanges entre Sei et Mendel. Tous deux savaient pertinemment se débrouiller pour se faire comprendre, et il savait que son acolyte militaire n'était pas vraiment du genre à ruser pour abuser de la gentillesse de Sei. C'est donc l'esprit apaisé qu'il dut faire face à l'arrivée d'une tornade. Une jeune femme à peine coiffée, portant visiblement des vêtements de soldat, était arrivée en trombe, le souffle court pour s'adresser probablement au Maistre d'Armes Mendel. A cet âge, ils n'avaient donc pas besoin d'avoir la bénédiction de leur supérieur pour prendre du bon temps, si ? Un froncement de sourcil plus tard et la voilà qu'elle parvenait à dire quelques mots, pas des phrases non, juste des mots.

Mais ce fut suffisant pour que l'ensemble des présents comprenne la gravité de ce qu'elle annonçait. Cela ne pouvait pas s'agir d'une simple bagarre vu son visage horrifié, et puis elle avait parlé d'une Léo, comme le prénom d'une des princesses de Faye. Est-ce qu'il avait donc pensé juste tout à l'heure lorsqu'il avait perçu le nom d'Ebène ? Il se devait de s'en assurer, alors il se leva promptement et suivit d'un pas rapide la soldate qui se dirigeait vers le lieu de l'agression. Il ne savait pas trop ce qui en était des deux autres, est-ce qu'ils allaient continuer le repas, suivre, ou contacter les personnes adéquates pour régler ce genre de conflit ? Il avait un sérieux doute sur Sei, après tout, si Mendel suivait le mouvement, elle aurait tous ces plats appétissants rien que pour elle... Alors, qui de son estomac ou de sa gentillesse allait gagner le combat ? Vous le saurez dans le prochain épisode.

Lorsqu'ils arrivèrent après avoir passé ces premiers escaliers, à quelques pas de l'endroit où s'était passé l'agression, trois hommes semblaient se débattre en s'injuriant. Point de femme à première vue, et encore moins de Léo, la situation semblait presque sous contrôle, si bien que le Prince ralentit le pas pour marcher simplement en direction des trois hommes. Deux semblaient être de connivence, l'autre, visiblement l'accusé, cherchait à s'échapper. Ce fut d'ailleurs le cas lorsque Coulma passa tout près d'eux pour aller un peu plus loin et se précipiter sur un corps que le Prince n'avait pas aperçu en premier lieu, détournant probablement suffisamment l'attention des deux soldats pour qu'ils relâchent prise et permettent au troisième de se défaire de leur prise.

Vu sa tête, il avait pris quand même plutôt cher, mais on pouvait lire à mesure qu'il se rapprochait de lui, la colère sur son visage. Il devait certainement être celui ayant participé à cette agression, c'était une évidence. Ce dernier se mit donc à courir en la direction du Prince pour fuir ses deux gardes qui durent mettre deux bonnes secondes avant de lui emboîter le pas et tenter de le poursuivre. Sans grande réflexion, Sean se décala l'air de rien légèrement sur le coté, comme pour le laisser passer, lui intiment sourdement que le passage était ouvert. Passage que le jeune homme prit aussitôt en voyant une porte de sortie grande ouverte pour sa situation, mais à peine arriva t-il à hauteur du Prince qu'une lourde pression se fit sentir et s'écraser sur son nez.

Un coup, simple et direct, de son poing porté sur le visage du fuyard paracheva sa course, le faisant choir aussi sec sur le dos, le nez déjà ensanglanté avant ce coup, était maintenant cassé et son esprit avait rejoint un sommeil imposé qui allait aider grandement les deux autres gardes qui arrivèrent à sa hauteur. Méfiants à la vue de Sean, ce dernier ne montra aucun signe d'hostilité à leur encontre, ni même envers celui qui dormait sur le sol, non il voulait simplement comprendre et s'assurer que rien de grave ne s'était passé. Un regard suffit à leur faire comprendre, les deux se saisirent du voyou, et le Prince s'avança vers l'endroit où Coulma s'était arrêtée.  

Il ne se rapprocha pas plus, reconnaissant la victime, et préféra de loin laisser ce qui semblait être son amie s'occuper d'elle et l'aider à se remettre de ces émotions, et surtout de lui trouver de quoi se vêtir convenablement. Ainsi, cet être abjecte avait cherché à porter atteinte à son honneur, et il faisait parti des soldats de Faye ? Finalement, cet état d'esprit moderne et d'ouverture n'était peut être pas aussi partagé que ce qu'il le pensait. Il préféra donc se retourner et rejoindre les deux hommes qui tenaient pour le coup bien plus fermement ledit coupable qui n'allait plus pouvoir aller bien loin dorénavant.



« Qu'allez vous faire de lui ? »



Une question assez simple, mais qui intéressait le Prince. Comment Faye pouvait gérer ce type d'incident ? Parce que de ce qu'il en savait, la plupart, si ce n'est tous, des soldats appartenant à cette élite, étaient tous des nobles. Alors... L’échafaud ? Cacher ce qu'il s'est passé aux yeux de tous ? L'exil ? Il y avait tant de possibilités que le Prince avait en tête, mais aucune n'était réellement fiable à 100%. L'exil pouvait d'une certaine manière envoyer des informations confidentielles à l'ennemi, l'échafaud c'était aussi prendre le risque de se mettre à dos une famille noble et potentiellement influente au sein de Faye, faire comme si de rien était serait par contre un affront direct fait au Roy de Faye puisqu'il s'agissait là de sa fille après tout. Non, il n'y avait pas de solution miracle. Il se contenta donc d'attendre que Mendel fasse son apparition, ou Sei d'ailleurs, il allait probablement devoir veiller un peu sur elle si elle avait pris le parti de les suivre, histoire qu'elle n'envenime pas une situation déjà bien complexe.  




_________________
Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ] Sean10
Sei

Identité
Titre :: Princesse des loups
Âge: 123
Race: Nephiliim


Sei

Princesse des Loups
Dim 16 Mai 2021, 17:42
Sujet : Re: Dînons ensemble [FLASHBACK/TERMINÉ]   

Dînons ensemble

Sei & Ouichane & Sirmeyne









Pourquoi devrait-elle craindre une carte ? Allez savoir. Pour ce qu'elle en savait, les cartes n'étaient pourtant censée être que de grands parchemins colorés de manière à déterminer un territoire, elle ne voyait pas ce qu'il y avait à craindre là-dedans … à moins que les cartes de Faye soient différentes ? Ou peut-être avait-elle confondu ce mot avec un autre, comme cela pouvait lui arriver, parfois.
Sei n'eut toute fois pas vraiment le loisir de d'interroger plus longtemps sur les danger des cartes, car une jeune femme en fer fit tout à coup irruption dans la pièce, surprenant Sei la bouche grande ouverte, prête à croquer à pleine dent dans sa cuisse de poulet. Elle resta figée ainsi quelques secondes avant que ses deux hôtes ne se lèvent pour se précipiter à l'extérieur. La lanceuse d'alerte n'avait pas dit beaucoup de mot, mais cela avait été prononcé si vite qu'il fallu un peu plus de temps à la sauvageonne de l'Est pour bien comprendre ce dont il s'agissait … Sur le coup, elle ne voyait pas vraiment qui était cette « Léo », mais apparemment, cette personne avait des problèmes et cela semblait inquiéter les gens d'ici. Rangeant dans ses poches la nourriture qu'elle avait dans les mains pour s'armer d'une fourchette, elle se précipita à la suite de Ouichane afin d'apporter son aide si le besoin s'en faisait sentir.
Quand elle le retrouva, il venait de collé son poing dans le visage d'un homme en fuite, elle se stoppa alors, sur ses gardes, elle avait légèrement fléchi les jambes, prête à se servir de ses crocs et de sa fourchette. Mais aucun autre ennemi ne sembla se montrer, alors elle reprit une posture passive en regardant deux hommes ramasser l’inconscient.

Elle peinait à comprendre ce qu'il se passait ici.

Regardant autour d'elle tout en se dirigeant dans la même direction que Sean, elle crut comprendre qu'un homme avait agressé une recrue – qui était apparemment très apprécié des personnes présentes ici. En se retournant pour mieux observer l'agresseur en question, bien amoché, elle remarqua sa ceinture défaite et le fait qu'il était mal fagoté. Elle fronça doucement les sourcils, puis son regard parvint à percevoir une jeune femme choquée et débraillée.

— Dememe ?

Elle avait dit cela assez bas, pour elle-même, et non pas pour appeler la jeune femme. Sei était un être innocent et pure, mais elle comprenait parfaitement ce qu'il s'était passé ici. Elle comprenait ce que cet être abject avait fait ou tenté de faire. C'était comme dans la forêt, avec ces bandits.
Elle recula pour laissa la place à la jeune femme qui prenait soin de Dememe de passer, puis elle s'approcha doucement de l'agresseur inconscient, sans brusquerie, elle semblait presque avoir sa douce curiosité naturelle en se penchant légèrement vers lui pour observer ses traits dans les moindres détails, à ceci près qu'elle avait un visage grave, comme elle en avait que très rarement. Au loin, on pouvait entendre les aboiements et les cris des chiens de la garde s'élever curieusement, sans raison.

— Pourquoi faire ça ?

C'était tellement absurde à ses yeux … elle ne comprenait pas. Elle se redressa doucement alors que l'homme émettait un léger marmonnement, allait-il reprendre connaissance ? Sei releva le menton avec un petit air digne, puis, sans prévenir, balança son pied entre les jambes de l'être immonde pour lui passer l'envie de se servir de son équipement masculin à des fins néfastes. Qu'il s'estime heureux qu'elle ne se soit pas servi de sa fourchette. D'un geste de la tête, elle secoua ses cheveux comme si elle s'ébrouait. Les chiens au loin semblaient s'être calmés sans plus de raisons qu'ils n'avaient commencé à s'énerver.

Après cette bonne chose de faite, Sei quitta les lieux pour suivre Dememe. Elle qui était tellement impatiente de la revoir … elle aurait aimé que cela se passe dans d'autres circonstances. Au bouts des escaliers, il y eu enfin une pièce pour la déposer en sécurité, Sei resta sur le pas de la porte pendant que les deux amies échangeaient quelques mots, puis elle s'approcha juste pour tendre une de ces espèces de petites bourses faites de feuilles vertes à la jeune femme de confiance. A l'intérieur, elle trouverait un baume assez compacte qui sentait très fort les plantes.

— Soulager tête et plaie.

Sei ne comptait pas s'imposer, mais elle ne comptait pas trop s'éloigner non plus, elle resterait derrière la porte, s'il le faut, afin de laisser son amie se reposer tranquillement … mais elle voulait être aux premières loges pour suivre l'évolution de son état.




_________________
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: